Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Calandria
Calandria
Sage

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Calandria le Sam 7 Juil 2012 - 7:39
Etant toujours TZR, j'attendais avec angoisse ma nouvelle affectation. J'avais raison de stresser. Rolling Eyes Hier les syndicats m'ont appelé pour me dire que j'avais un service de 9h dans un collège à 45 min de chez moi et 9h dans un autre collège à 1h de chez moi. Les deux collèges sont séparés de 40 min ! affraid Donc, à chaque fois que j'aurais cours sur les deux établissements (techniquement parlant, au moins 2 jours, 3j si je réussis à avoir une journée off), j'aurai 2h30 de route. C'est de la route de campagne "pas drôle" d'après une collègue.

Je suis dégoûtée !! Et encore, les syndicats m'ont dit que le projet initial du rectorat était encore pire !
Je vais faire une demande de révision d'affectation mais j'en ai marre de passer un été pourri dans l'espoir que mon affectation soit modifiée. Je n'imagine pas faire autant de route chaque jour, j'ai surtout peur de ne pas tenir le coup, d'être tout le temps fatiguée... Je sais que beaucoup de néo ont des situations semblables, vous vous en sortez comment ?


Dernière édition par Calandria le Sam 7 Juil 2012 - 8:55, édité 1 fois

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Plume
Plume
Niveau 6

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Plume le Sam 7 Juil 2012 - 8:22
Je compatis. Ça me semble juste impossible, mais tout est possible à l'EN. Je te souhaite dans un premier temps d'obtenir une révision pour l'année prochaine ! Pour les conseils, je laisse la parole aux autres, je n'en ai pas trop à donner, n'ayant pas eu à gérer ce genre de situation...
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Pseudo le Sam 7 Juil 2012 - 8:37
Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Karine B.
Karine B.
Empereur

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Karine B. le Sam 7 Juil 2012 - 8:44
@Calandria a écrit:Etant toujours TZR, j'attendais avec angoisse ma nouvelle affectation. J'avais raison de stresser. Rolling Eyes Hier les syndicats m'ont appelé pour me dire que j'avais un service de 9h dans un collège à 45 min de chez moi et 9h dans un autre collège à 4h de chez moi. Les deux collèges sont séparés de 40 min !
si les collèges sont séparés de 40 mn, comment l'un peut être à 45 mn et l'autre à 4 h ???

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Plume
Plume
Niveau 6

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Plume le Sam 7 Juil 2012 - 8:46
Je crois que c'est 40 kilomètres...
Calandria
Calandria
Sage

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Calandria le Sam 7 Juil 2012 - 8:57
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Calandria
Calandria
Sage

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Calandria le Sam 7 Juil 2012 - 8:58
@Karine B. a écrit:
@Calandria a écrit:Etant toujours TZR, j'attendais avec angoisse ma nouvelle affectation. J'avais raison de stresser. Rolling Eyes Hier les syndicats m'ont appelé pour me dire que j'avais un service de 9h dans un collège à 45 min de chez moi et 9h dans un autre collège à 4h de chez moi. Les deux collèges sont séparés de 40 min !

si les collèges sont séparés de 40 mn, comment l'un peut être à 45 mn et l'autre à 4 h ???

Une coquille (j'ai édité mon message), le 2ème est à 1h. Ca fait un triangle.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Nasopi
Nasopi
Bon génie

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Nasopi le Sam 7 Juil 2012 - 9:37
fleurs2 fleurs

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Pseudo le Sam 7 Juil 2012 - 9:38
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
selampru
selampru
Niveau 7

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par selampru le Sam 7 Juil 2012 - 9:42
Je pense que dans ce genre de situation, les chefs d'établissement essaient d'aménager les emplois du temps. C'était mon cas cette année et les temps et les distances étaient bien inférieurs aux tiens (environ 1/2 heure de trajet entre mon domicile et chaque établissement et également 1/2 heure entre les établissements), ils se sont arrangés pour que je n'ai à faire que 2 fois dans la semaine les deux établissements et ont donc groupé mes heures.
Parfois pas 2 heures de suite mais dans la matinée. Bon courage à toi en tous cas
Calandria
Calandria
Sage

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Calandria le Sam 7 Juil 2012 - 9:44
@Pseudo a écrit:Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?
Nulle part sûrement mais je ne suis pas sûre qu'un cde accepte 2h d'anglais dans une même journée. Je peux demandr, ça ne coûte rien....

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Pseudo le Sam 7 Juil 2012 - 9:53
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?
Nulle part sûrement mais je ne suis pas sûre qu'un cde accepte 2h d'anglais dans une même journée. Je peux demandr, ça ne coûte rien....
Mieux vaut deux heures d'anglais dans la même journée que pas de cours du tout parce que la prof a craqué. Ca, un cde doit le comprendre. Mais il faut peut-être le lui rappeler.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par frimoussette77 le Sam 7 Juil 2012 - 9:59
Une collègue avait deux heures ses élèves en anglais au collège alors qu'elle faisait ses 18 heures dans le même établissement.
J'ai déjà eu trois heures de suite mes élèves en français ( en ne l'ayant pas demandé évidemment, c'était d'ailleurs horrible pour eux Very Happy ) mais il paraît qu'on ne pouvait pas faire autrement cette année là Very Happy
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par pitchounette le Sam 7 Juil 2012 - 10:37
@selampru a écrit:Je pense que dans ce genre de situation, les chefs d'établissement essaient d'aménager les emplois du temps. C'était mon cas cette année et les temps et les distances étaient bien inférieurs aux tiens (environ 1/2 heure de trajet entre mon domicile et chaque établissement et également 1/2 heure entre les établissements), ils se sont arrangés pour que je n'ai à faire que 2 fois dans la semaine les deux établissements et ont donc groupé mes heures.
cette année j'aurais dû être sur 2 établissements. j'avais demandé à avoir un emploi du temps regroupé au max sur chaque lycée. Mon voeux avait été entendu
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Daphné le Sam 7 Juil 2012 - 11:17
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.
Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.
Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?
Cette "règle" n'est écrite nulle part mais doit être respectée sur le plan pédagogique.
Des élèves qui ont trois heures de LV dans la semaine doivent avoir trois séances, avec le temps d'apprentissage de la leçon et d'application par le travail donné sur le cahier de TD ou autre. On ne peut pas leur faire deux leçons de suite sans laisser le temps d'assimilation.
Contrairement à d'autres disciplines où les activités sont plus diversifiées et permettent un enseignement de deux heures de suite.
C'est d'ailleurs une règle tacite qui interdit de mettre les TZR de LV sur trois établissements comme cela peut se faire dans d'autres disciplines : les IPR l'interdisent.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Daphné le Sam 7 Juil 2012 - 11:19
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

Nulle part sûrement mais je ne suis pas sûre qu'un cde accepte 2h d'anglais dans une même journée. Je peux demandr, ça ne coûte rien....

Mieux vaut deux heures d'anglais dans la même journée que pas de cours du tout parce que la prof a craqué. Ca, un cde doit le comprendre. Mais il faut peut-être le lui rappeler.

Non, ce n'est pas possible !
Et même un CDE très très c...... le comprend.
Les élèves ne sont pas des petits gorés que l'on gave Evil or Very Mad
Déjà qu'il est difficile de soutenir leur attention pendant une séance.........je ne vois pas comment on pourrait passer à la séance suivante de rebrassage des connaissances sans avoir laissé le temps d'assimilation, d'apprentissage et de manipulation des structures par les excercices écrits.
Maintenant à eux de faire un EDT le plus correct possible.

Il vaut mieux un prof remplacé qu'une aberration pédagogique pendant une année !
Daphné angliciste Laughing
Lapomme
Lapomme
Niveau 5

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Lapomme le Sam 7 Juil 2012 - 11:28
En Belgique, il n'est pas rare que les élèves aient deux heures de langue d'affilée (pour les cours de 4h). Cela permet de s'adonner à des activités que les habituelles séances de 50 minutes ne permettent pas. Ce n'est pas une généralité mais pas considéré comme une aberration non plus!
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Daphné le Sam 7 Juil 2012 - 11:59
Je l'ai eu pour des horaires de 5h, quand l'option LV 1 renforcée existait.
J'avais donc la classe entière pendant trois heures en LV 1 sur trois jours différents, on avançait dans le programme.
L'option LV1 renforcée de deux heures ne regroupait pas tous les élèves de la classe, il y en avait qui venaient d'autres classes, on faisait carrément autre chose;
Donc dans ce cas oui c'était possible puisque les activités et les supports étaient différents, le public aussi.
Cela n'a rien à voir avec une classe qui a 3H.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par InvitéC8 le Sam 7 Juil 2012 - 12:20
@selampru a écrit:Je pense que dans ce genre de situation, les chefs d'établissement essaient d'aménager les emplois du temps. C'était mon cas cette année et les temps et les distances étaient bien inférieurs aux tiens (environ 1/2 heure de trajet entre mon domicile et chaque établissement et également 1/2 heure entre les établissements), ils se sont arrangés pour que je n'ai à faire que 2 fois dans la semaine les deux établissements et ont donc groupé mes heures.
Parfois pas 2 heures de suite mais dans la matinée. Bon courage à toi en tous cas

Tous ne sont pas de bonne volonté, alors...Moi, j'ai dû aller cette année (je suis stagiaire) sur mes 2 établissements (distants de 40mn l'un de l'autre) 4 fois par semaine. Le pire, c'est le jour où j'étais le matin dans l'un, le midi dans l'autre, l'après-midi dans le troisième...
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Pseudo le Sam 7 Juil 2012 - 12:55
@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

Cette "règle" n'est écrite nulle part mais doit être respectée sur le plan pédagogique.
Des élèves qui ont trois heures de LV dans la semaine doivent avoir trois séances, avec le temps d'apprentissage de la leçon et d'application par le travail donné sur le cahier de TD ou autre. On ne peut pas leur faire deux leçons de suite sans laisser le temps d'assimilation.
Contrairement à d'autres disciplines où les activités sont plus diversifiées et permettent un enseignement de deux heures de suite.
C'est d'ailleurs une règle tacite qui interdit de mettre les TZR de LV sur trois établissements comme cela peut se faire dans d'autres disciplines : les IPR l'interdisent.

J'entends tout à fait l'argument pédagogique. Mais ca n'est pas au tzr mis dans une situation inextricable d'en user, et de se flageller avec ça, à mon sens. Mais à l'administration d'en tenir compte pour l'affectation des enseignants.
Il faut faire des choix. Soit on décide de se crever à la tache dans la joie et la bonne humeur sous des prétextes pédagogiques, et on fait la route sans mollir. Soit on décide que pour le salaire et les remerciements que l'on a, on ne va pas mettre sa santé et sa sécurité en danger (quand on se sera fichu en l'air sur la route, ils feront quoi les élèves et le sacro saint "temps d'apprentissage" ?)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
CatLea
Oracle

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par CatLea le Sam 7 Juil 2012 - 12:58
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

Cette "règle" n'est écrite nulle part mais doit être respectée sur le plan pédagogique.
Des élèves qui ont trois heures de LV dans la semaine doivent avoir trois séances, avec le temps d'apprentissage de la leçon et d'application par le travail donné sur le cahier de TD ou autre. On ne peut pas leur faire deux leçons de suite sans laisser le temps d'assimilation.
Contrairement à d'autres disciplines où les activités sont plus diversifiées et permettent un enseignement de deux heures de suite.
C'est d'ailleurs une règle tacite qui interdit de mettre les TZR de LV sur trois établissements comme cela peut se faire dans d'autres disciplines : les IPR l'interdisent.

J'entends tout à fait l'argument pédagogique. Mais ca n'est pas au tzr mis dans une situation inextricable d'en user, et de se flageller avec ça, à mon sens. Mais à l'administration d'en tenir compte pour l'affectation des enseignants.
Il faut faire des choix. Soit on décide de se crever à la tache dans la joie et la bonne humeur sous des prétextes pédagogiques, et on fait la route sans mollir. Soit on décide que pour le salaire et les remerciements que l'on a, on ne va pas mettre sa santé et sa sécurité en danger (quand on se sera fichu en l'air sur la route, ils feront quoi les élèves et le sacro saint "temps d'apprentissage" ?)

Tout à fait d'accord. Et je viens de le comprendre. Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... 2252222100
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Pseudo le Sam 7 Juil 2012 - 12:58
@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

Nulle part sûrement mais je ne suis pas sûre qu'un cde accepte 2h d'anglais dans une même journée. Je peux demandr, ça ne coûte rien....

Mieux vaut deux heures d'anglais dans la même journée que pas de cours du tout parce que la prof a craqué. Ca, un cde doit le comprendre. Mais il faut peut-être le lui rappeler.

Non, ce n'est pas possible !
Et même un CDE très très c...... le comprend.
Les élèves ne sont pas des petits gorés que l'on gave Evil or Very Mad
Déjà qu'il est difficile de soutenir leur attention pendant une séance.........je ne vois pas comment on pourrait passer à la séance suivante de rebrassage des connaissances sans avoir laissé le temps d'assimilation, d'apprentissage et de manipulation des structures par les excercices écrits.
Maintenant à eux de faire un EDT le plus correct possible.

Il vaut mieux un prof remplacé qu'une aberration pédagogique pendant une année !
Daphné angliciste Laughing

Un prof remplacé ?????? Moi j'ai surtout vu beaucoup de prof pas remplacés depuis quelques années. Et c'est cool pour la collègue à qui on propose de se crever à la tache jusqu'à l'absence.

D'autre part, dans mon collège, les profs ont demandé des barrettes de deux heures, pour bosser en groupes décloisonnés et à partir des éléments du socle. Comme quoi, tous les profs de langue ne sont pas de ton avis.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
roxanne
roxanne
Prophète

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par roxanne le Sam 7 Juil 2012 - 13:11
@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Calandria a écrit:
@Pseudo a écrit:Ne peux-tu prendre contact avec les établissements pour te faire un emploi du temps qui t'évite les deux établissements dans la journée ? Certains de mes collègues en service partager y arrivent, c'est donc possible ! En tout cas, je tenterais le coup.

Vu que je suis en langues, je ne sais pas si ça sera possible car, en général, les élèves ne peuvent avoir qu'une heure d'anglais par jour. Donc, au mieux, je n'aurai que deux jours où j'aurai à aller sur les deux établissements mais ça voudra dire aller bosser tous les jours.... Je ne sais pas ce qui est mieux.

Pourquoi les élèves ne peuvent-ils avoir qu'une heure d'anglais par jour ? Cette règle est écrite où ?

Cette "règle" n'est écrite nulle part mais doit être respectée sur le plan pédagogique.
Des élèves qui ont trois heures de LV dans la semaine doivent avoir trois séances, avec le temps d'apprentissage de la leçon et d'application par le travail donné sur le cahier de TD ou autre. On ne peut pas leur faire deux leçons de suite sans laisser le temps d'assimilation.
Contrairement à d'autres disciplines où les activités sont plus diversifiées et permettent un enseignement de deux heures de suite.
C'est d'ailleurs une règle tacite qui interdit de mettre les TZR de LV sur trois établissements comme cela peut se faire dans d'autres disciplines : les IPR l'interdisent.
ah oui..c'est dommage que l'année soit finie, j'aurais dit ça à ma collègue d'allemand qui en faisait trois..
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par Reine Margot le Sam 7 Juil 2012 - 13:14
et ceux d'italien et de russe, n'en parlons pas...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année... Empty Re: Ma nouvelle affectation ou comment l'EN me démoralise chaque année...

par User5899 le Sam 7 Juil 2012 - 15:06
@Calandria a écrit:Etant toujours TZR, j'attendais avec angoisse ma nouvelle affectation. J'avais raison de stresser. Rolling Eyes Hier les syndicats m'ont appelé pour me dire que j'avais un service de 9h dans un collège à 45 min de chez moi et 9h dans un autre collège à 1h de chez moi. Les deux collèges sont séparés de 40 min ! affraid Donc, à chaque fois que j'aurais cours sur les deux établissements (techniquement parlant, au moins 2 jours, 3j si je réussis à avoir une journée off), j'aurai 2h30 de route. C'est de la route de campagne "pas drôle" d'après une collègue.

Je suis dégoûtée !! Et encore, les syndicats m'ont dit que le projet initial du rectorat était encore pire !
Je vais faire une demande de révision d'affectation mais j'en ai marre de passer un été pourri dans l'espoir que mon affectation soit modifiée. Je n'imagine pas faire autant de route chaque jour, j'ai surtout peur de ne pas tenir le coup, d'être tout le temps fatiguée... Je sais que beaucoup de néo ont des situations semblables, vous vous en sortez comment ?
Un collègue n'avait pas de voiture, les CdE ont été obligés de s'entendre pour adapter les edt. Les profs ne sont pas censés être motorisés pour se plier à l'absurdité de leur gestion.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum